Chemins détournés

il y a un an déjà, en février dernier, j’ai visité le musée de la Reine Sofia à Madrid et j’en ai profité pour faire un tour dans sa librairie. Complètement par hasard, je suis tombée sur la traduction en espagnol de « Mes livres » de Girolamo Cardano. Par curiosité mais aussi parce ce que je savais que Gryphe avait publié au moins un ouvrage de cet auteur (un peu par culpabilité aussi, car après tout j’étais à Madrid pour faire de la recherche sur Gryphe, pas pour écumer les musées), j’ai cherché dans l’index de l’ouvrage si Cardano parlait de Gryphe ; c’était le cas. Cardano évoque les deux de ses ouvrages qui paraissent chez l’imprimeur lyonnais.

Girolamo Cardano (source Wikipédia)

Continuer la lecture de Chemins détournés