le projet

En 2006 après le colloque Sébastien Gryphe : Quid Novi, organisé par Raphaële Mouren, il a été proposé à Coraliue Miachon et moi-même (Raphaëlle Bats) de travailler à l’édition des préfaces signées par Sébastien Gryphe.

Ce travail de recensement, de traduction et d’analyse a avancé petit à petit, dans le temps que nous laissait notre travail de conservateurs de bibliothèques.

Ce blog a pour objectif de :

  • partager les résultats trouvés, notamment en matière de recensement et d’éviter que d’autres chercheurs se lancent dans les mêmes recensements quand un gros travail a déjà été fait
  • partager une méthodologie et d’échanger sur celle-ci avec d’autres chercheurs

La publication ne sera pas régulière, elle dépendra des résultats, du temps…Mais dans tous les cas, elle permettra toujours une meilleure visibilité de cette recherche et sera peut-être l’occasion de nouvelles rencontres, de nouvelles collaborations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *